MENU


Système

Présentation générale des "systèmes" 
ou
Ouvrir sans s'occuper des coups de l'adversaire !


Un titre provocateur ! pour une série d' articles destinés aux débutants qui cherchent toujours une solution simple et efficace pour ne pas faire la grosse bourde dans les premiers coups et qui ne veulent pas apprendre des tas d'ouvertures face à des partenaires qui, le plus souvent, ne les connaissent pas non plus. 
Ici,  des amateurs jouent (sérieusement) mais avant tout pour le plaisir... Les puristes (élo....) s'étonneront de cette démarche, mais ce blog  destiné aux débutants affiche une volonté de simplicité et d'efficacité, et donc, ne les concernent pas.

Nota :
-toutes les parties pgn présentées peuvent etre rejouées sur Lichess en copiant collant le pgn puis "Importer le pgn"
-nombreux liens directs vers Chessgames pour présenter des parties



1-PRESENTATION
  • SYSTEME ?
On appelle système une méthode de développement qui peut être employée contre un grand nombre de dispositifs adverses. Exemples :  le Système Colle, le Système de Londres ou encore l'Attaque est-indienne.

  • SIMPLICITE:
Vous débutez, et apprendre et mémoriser les  ouvertures vous rebute... vous souhaitez une solution hyper simple, voici des pistes qui présentent ce qu'on appelle "un système" : un plan général clair avec un schéma  de développement et des dispositions de pièces à rechercher, et donc pas trop de théorie et de variantes à apprendre et mémoriser.

Ce qui est à comprendre et surtout  visualiser   est simple: ce sont des schémas et des positions  à obtenir. (voir ci-dessous)
Pas de précipitation, pas d'attaque prématurée :  un développement solide, certes lent, mais simple qui permettra, le moment venu, d'avancer avec une protection maximale. Cette avancée (souvent des pions centraux ou latéraux)  se fera en fonction du jeu de l'adversaire.
Le type même des ouvertures économiques ! d'ailleurs aujourd'hui beaucoup de champions utilisent "un système" pour jouer les parties rapides ou blitz y compris Carlsen...



  • OBJECTIFS:
-avoir une stratégie d’ouverture cad un shéma de développement peut-être modeste et peu flexible, mais très solide : la formation d'une chaîne de pions  c3-d4-e3 avec fous et cavaliers bien positionnés
- arriver au milieu de partie sans avoir fait de "gaffe" avec un développement  (lent)  pour  obtenir un centre fort avec une  position correcte.
-toutefois, il faudra quand même être attentif à ordonner les coups de manière appropriée (impact maximal, de manière à être la meilleure réponse possible au coup adverse).
-Bien entendu, ce n'est absolument pas un gain de partie assuré ! en effet le résultat tend à  donner  une partie équilibrée.

-D'autant que, comme vous, les noirs peuvent aussi se développer tranquillement s'ils le souhaitent

Nota: Les joueurs agressifs trouveront d'autres solutions...


  • CRITIQUES     
Les bons joueurs critiquent facilement le principe du système même s'ils reconnaissent que c'est un solide développement, mais son inflexibilité fait qu'il n'offre rien de mieux que l'égalité contre le meilleur jeu noir. Il peut être utilisé pour éviter de longues variantes théoriques, pour forcer l'adversaire à réfléchir tôt dans la partie.

Ce qui est reproché c'est surtout d'avoir un jeu  peu productif et peu créatif : en effet il n'y a pas de créativité car le jeu est quasi automatique, mais idéal pour empêcher l'adversaire de développer un jeu tactique.

Se spécialiser dans les  "systèmes" c'est devenir répétitif puisqu'on joue toujours les mêmes schémas sans apprendre réellement....la grande théorie des ouvertures (ce qui nécessite une mémoire prodigieuse...)

Aussi les "bons joueurs" ont peu d' estime pour cette pratique considérée comme inoffensive, menant à la nulle, et on le trouve assez rarement dans les tournois de maîtres.
Toutefois, il ne faut pas trop la mépriser, des champions du monde, dans le passé , et encore aujourd'hui, les ont pratiqués (Kramnik,Tartakover, Alekhine, Capablanca, Carlsen ...)
D'ailleurs utiliser un "système" est très fréquent dans les tournois de parties rapides et blitz (voir le dernier championnat du monde de Blitz 2017 ex : Carlsen-Korobov, une "Torre")

Dans tous les cas, pratiquer un "système" par un joueur débutant sera très  utile pour le mener sereinement au mileu de partie sans avoir fait la malheureuse bourde qui fait perdre le match ... car il ne connaissait pas telle variante de telle ouverture classique...


2-  LES GRANDES IDEES 
Les parties commencent toujours par 1.d4  suivi de 2.Cf3 
ensuite le rôle du  Fou c1 varie...

1. d4 Cf6
2. tout sauf 2. c4
suivi de
attaque Torre : 2. Cf3 suivi de 3. Fg5 
système de Londres : 2. Cf3 suivi de 3. Ff4

système Colle :  les blancs joueront d4, e3, Cf3, Fd3, O-O, Te1, c3, Cbd2 puis e4

qui, en principe, peuvent se jouer sur la plupart des coups des noirs ! C'est pourquoi on parle d'un « système » : peut être joué indépendamment des coups des Noirs .


Ces 3 ouvertures sont très faciles à mémoriser car basées sur un même schéma  excepté le rôle  du Fou Fc1


attaque Torre = Fg5
 système de Londres : 2. Cf3 suivi de 3. Ff4
système Colle :  le Four reste en c1 (après b3 ira en b2)


=> Voir l'article dédié  attaque Torre + système de Londres + système Colle




Les noirs jouent toujours  1..... Cf6  suivi de 2...... d6 puis g6  pour Fg7
(autre ordre possible)

ce qui  mène vers  les ouvertures  nommées:


 sur e4  : défense PIRC
  1. e4 d6 2. d4 Cf6 3. Cc3 g6
Les Noirs laissent les Blancs construire un fort centre de pions pour ensuite le miner à distance. Par exemple, le fou en g7 presse le pion d4, aidé par la suite des coups de pions ...c5 ou ...e5




 sur d4  : Défense Est Indienne
1.d4 Cf6 2.c4 g6 3.Cc3 Fg7 4.e4 d6


Il s'agit d'un début peu orthodoxe  (inventé par Fred Reinfeld) ou les noirs (mais aussi possibilité pour les blancs) jouent leurs fous en fianchetto et placent leurs cavaliers en e7 et d7 aprés avoir joué e6 et d6, accompagné généralement de b6 et g6

Le code Eco le plus proche est B00

(les Blancs jouent leurs fous en fianchetto et placent leurs cavaliers en e2 et d2 aprés avoir joué e3 et d3,accompagné généralement de h3 et a3.)



Cette ouverture d'échecs "Hippopotame" (ou Double fianchetto) est un solide (mais flexible) défense sur 3 trois rangées pour les noirs. 
Bien que la défense de l'hippopotame ait été jouée occasionnellement au 20ème siècle, ce n'est qu'au début des années 2000 qu'elle s'est imposée comme une ouverture d'échecs (plus ou moins) «régulière». Une grande partie du mérite en revient à l'ancien champion du monde Boris Spassky, qui a joué plusieurs fois au début des années 1960 l' Hippopotame. 


=> Voir l'article dédié Hippopotame


3-PLAN DE LA PRESENTATION DES SYSTEMES 

=> lien vers les articles dédiés



1-Présentation générale
2-Attaque Torre
3-Sytème de Londres
4-Système Colle
5-Cas d'une réponse noire inhabituelle...
1-Présentation générale
2-sur e4 : défense Pirc 
3-sur d4 : Défense Est indienne
4-D'autres idées :Lion et Hérisson...
1-Présentation
2-Système de l'hippopotame 
3-Complément :  méthode Ruiz !

Sources et compléments dans chaque partie

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire